Coralie Balmy écologie océan environnement
Tribunes

Coralie Balmy « nous pouvons tous être acteurs du changement en faveur des océans »

La Rédaction
22.07.2020

Retirée des bassins depuis quatre ans, Coralie Balmy en a profité pour lancer son association de protection de l’environnement. Choquée par les conséquences de l’activité humaine sur les animaux marins, la championne de natation organise des stages pour sensibiliser le grand public. Pour que les comportements changent enfin.

Tribune.

Coralie Balmy : « BE GREEN OCEAN est né de ma volonté de vouloir allier les valeurs du sport à celles de l’environnement. Après l’arrêt de ma carrière de sportive de haut niveau, et notamment des Jeux Olympiques de Rio en 2016, j’ai rejoint le Centre d’Etudes et de Sauvegarde des Tortues marines de la Méditerranée au Grau-du-Roi. Cette structure m’a accueillie dans le cadre de mon statut de soigneur animalier pendant une année.

Bénévolement, j’ai eu la chance de participer à la promotion des activités du centre de soins auprès du grand public, à la sensibilisation des enfants dans les écoles. Et également de pouvoir participer aux missions scientifiques menées par l’association. Les principales missions de ce centre sont l’accueil des animaux blessés ou capturés accidentellement dans les filets des pêcheurs, les soins et la remise en liberté de ces animaux en milieu naturel.

Des études et des prélèvements sont également menés sur les animaux échoués morts. J’ai moi-même pu participer à des autopsies. Le constat de l’impact de la pollution marine sur ces animaux est alarmant : près des trois quarts des animaux étudiés présentent des résidus de plastique dans leurs systèmes digestifs. »

 

« Allier les valeurs du sport aux valeurs de l’environnement, c’est respecter le milieu naturel dans lequel le sport est pratiqué. »

L’envie d’agir

Coralie Balmy écologie océan environnement « Cette expérience m’a donné envie d’aller plus loin et d’agir en amont afin de limiter cette pollution. Je me suis longtemps demandé comment diffuser un message de sensibilisation de façon à ce que tout un chacun puisse s’identifier et entendre le message de la bonne façon. J’ai alors pensé à allier mes deux passions : le sport et l’environnement. BE GREEN OCEAN signifie que nous pouvons tous être acteurs du changement en faveur des océans.

Pendant mes 10 années en équipe de France de natation, j’ai pu développer et exploiter des valeurs de dépassement et de respect de soi, de rigueur, de respect des adversaires, de volonté, de considération et de ténacité.

Allier les valeurs du sport aux valeurs de l’environnement, c’est respecter le milieu naturel dans lequel le sport est pratiqué. Le milieu marin doit être considéré comme un écosystème vivant qu’il est important de connaître et de protéger et pas uniquement comme un outil pour la pratique d’un sport. Cette vérité s’applique aux sports terrestres comme aux sports nautiques.

Nous avons la chance de compter des ambassadeurs de renom pour cette association, tous athlètes de haut niveau engagés. Ces personnalités du monde sportif se sentent concernées et s’engagent dans la protection de l’environnement par des petits gestes du quotidien. Ils sont un exemple de comportement et permettent de montrer à tous qu’il est facile de limiter son impact sur l’environnement grâce à des gestes simples. »

La Rédaction
22.07.2020
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à notre rédaction.