Lapony trophy janvier 2021
Événement
21 janvier

Le Laponie Trophy revient en janvier 2021

La Rédaction
09.10.2020

En Laponie, plus de 200 femmes vont défier le froid et l’épuisement fin janvier prochain à l’occasion de la 4ème édition du Laponie Trophy. Un raid 100 % féminin créé en 2018 et qui, en l’espace de trois éditions, a déjà doublé son taux de participation. 

 

Près de 100 équipes de deux femmes : c’est en général le « plateau » aligné au départ du Laponie Trophy : un raid polaire et solidaire unique qui se tient tous les ans fin janvier depuis 3 ans dans le Grand Nord Finlandais. Des amies, des collègues, des compagnes de raid, un duo mère-fille, des sœurs. Des équipes expérimentées, d’autres quasi débutantes. Autant d’histoires uniques mais une envie commune : vivre une expérience à nulle autre pareille, le tout pour la bonne cause et à proximité du cercle polaire avec un mercure qui avoisine bien souvent les -20 degrés. Avant de s’envoler pour le Grand Nord, les participantes doivent récolter des fonds pour boucler le budget du voyage mais aussi s’engager au profit d’une association de leur choix.

3 jours d’aventures et de sport

Fat bike (VTT sur neige), ski de fond avec parcours d’obstacles, raquettes sur 17km (en alternance), course à pied dans la neige, luge,… C’est bel et bien une aventure particulière que vient chercher toutes ces femmes qui se sont inscrites sur ce raid multisport de trois jours. Et elles ne sont pas toujours de grandes sportives comme en témoignent certaines ayant participé à l’édition 2019 : « Je ne faisais pas de sport avant, j’ai même dû prendre un coach pour me préparer », explique Damienne, 54 ans. Cette mère de famille originaire de Savoie n’a pourtant pas hésité longtemps à proposer à sa fille, Chloé, 22 ans, de relever ce défi unique « J’avais envie de vivre quelque chose de fort avec elle, car jusqu’à présent, c’était plutôt avec son père qu’elle faisait ce genre de chose… ». Mais il y a aussi l’histoire de cette conductrice de taxi qui transportait chaque semaine sa cliente afin qu’elle suive son traitement de chimiothérapie et qui un jour lui dit « si tu t‘en sors et que je ne te transporte plus dans ce monde blanc qu’est l’hôpital, je t’emmènerais dans un autre paradis blanc ! » Son amie patiente a répondu présente à l’invitation de sa conductrice et s’en est sortie avec succès l’an dernier !

Pour en savoir plus : https://www.raid-feminin.com/fr/ 

La Rédaction
09.10.2020
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à notre rédaction.