Escalade aux Jeux olympiques
Dans l'actu

Jeux olympiques : le résumé de la journée du 4 août

Alais Diebold
04.08.2021

Douzième journée des Jeux olympiques. Une médaille de bronze en voile, carton plein pour les sports collectifs, débuts du golf, du plongeon et de l’escalade… Retour sur les résultats du jour.

Athlétisme : Amandine Brossier est éliminée aux portes de la finale

Amandine Brossier ne participera pas à la finale du 400m aux Jeux olympiques de Tokyo. Sixième de sa demi-finale en 51”30, elle est éliminée. « L’objectif était de passer en finale, il y a forcément de la déception », a-t-elle réagi au micro de France Télévisions. La course a été remportée par la Jamaïcaine Stephenie Ann McPherson (49”34) qui bat son record personnel. La deuxième place revient à Allyson Felix en 49”89. Dans la deuxième demi-finale, c’est la Dominicaine Marileidy Paulino qui s’est imposée en 49”38. La troisième demie est remportée par la Bahaméenne Shaunae Miller-Uibo, championne olympique en titre, en 49”60. Les huit demi-finalistes qualifiées pour l’étape suivante ont toutes couru en dessous des 50 secondes.

Basketball : La France dans le dernier carré du tournoi des Jeux olympiques

La France bat l’Espagne et se hisse dans le dernier carré. A l’image des handballeuses françaises et de leurs homologues masculins en basket, handball et volley-ball. Les Françaises affrontaient les Espagnoles, leur bête noire, invaincues dans ce tournoi olympique. Pour les Bleues, le chemin avait été plus laborieux. Avec deux défaites sur trois en phase de poule, elles n’étaient clairement pas favorites. Mais elles ont su déjouer les pronostics. 

Après un début de match parfait, où les Espagnoles n’ont pas existé, les Françaises ont connu un temps faible qui a bénéficié à leurs adversaires. Dans les cinq dernières minutes de la première mi-temps, elles laissent les Ibériques revenir à six longueurs avec des tirs au panier. Dans cette première période, les Tricolores ont compté jusqu’à quatorze points d’avance. La seconde mi-temps est plus équilibrée. Dans une fin de match irrespirable, les Bleues s’imposent (67-64). A 23 secondes de la fin, Marine Johannes (18 points) inscrit un panier décisif qui met ses coéquipières à l’abri d’un retour espagnol. L’équipe de France disputera sa troisième demi-finale olympique consécutive après Rio et Londres. Les Françaises y affronteront le Japon, qui les avait défait en phase de poule (74-70).

Cyclisme sur piste : Mathilde Gros en quart de finale, pas Coralie Demay

Les deux Françaises en piste jouent les prolongations aujourd’hui. Coralie Demay, pas spécialiste du keirin mais venue faire le jeu des quotas (sa présence lui permet d’être remplaçante pour la poursuite par équipe), a terminé quatrième de sa série. Suffisant pour passer en repêchage, où elle a vite lâché l’affaire. Petit tour supplémentaire aussi pour Mathilde Gros, qui n’est pas passée loin de la porte de sortie. Au coude à coude avec la Britannique Katy Marchant, elle a surtout dû gérer le retour de la Russe Anastasiia Voinova. Moins d’un souffle devant (0”006) sur la ligne, la Nordiste rejoint les quarts de finale des Jeux olympiques.

Escalade: Anouck Jaubert se hisse en finale, fin de parcours pour Julia Chanourdie 

Anouck Jaubert s’est fait peur mais s’est qualifiée pour la première finale d’escalade aux Jeux olympiques. Ça ne passe pas pour Julia Chanourdie qui termine treizième. Pour se qualifier, les deux Françaises devaient s’élancer dans trois épreuves : vitesse, bloc et difficulté. La journée avait pourtant bien commencé pour les grimpeuses tricolores. Deuxième avec un chrono de 7”12 en vitesse, Anouck Jaubert a ensuite chuté dans le classement après le bloc (13e) et la difficulté (15e). Au décompte des points, elle se glisse de justesse parmi les huit qualifiées pour la finale. 

En revanche, c’en est fini pour Julia Chanourdie. La Haute-Savoyarde a vu s’effondrer ses espoirs de qualification après l’épreuve du bloc où elle termine à la 15e place. La spécialiste des falaises se rattrape en se classant neuvième en difficulté mais c’est  insuffisant pour se qualifier. Point positif : elle améliore à deux reprises son chrono personnel en vitesse, le fixant à 8”17. La Polonaise Aleksandra Miroslow établit le premier record olympique en 6”97, à un centième du record du monde (6”96). 

Golf : Perrine Delacour dans le Top 20, Céline Boutier mal partie

La première des quatre journées de golf n’a pas réservé de surprise majeure. La Suédoise Madeleine Sagstrom, seule à ne pas avoir concédé de bogey, occupe la tête du classement devant la numéro 1 mondiale Nelly Korda. La première Française, Perrine Delacour, est 16e à quatre coups du haut de la feuille de marque. Céline Boutier est bien plus loin. Malgré un bon début de journée, les derniers trous ont été difficiles pour la Francilienne. Elle rend un carte de 73, deux coups au-dessus du par.

Handball : Les Bleues écrasent les Pays-Bas et filent en demi-finale.

Dans ce quart de finale,  L’équipe de France a obtenu son billet pour le dernier carré grâce à une exceptionnelle victoire contre les Pays-Bas en quart de finale. Entre une attaque survoltée et une Amandine Leynaud époustouflante, les Néerlandaises n’ont pas su trouver la solution. Avec un 32-22 écrasant, la confiance est au maximum avant vendredi après-midi pour le match contre la Suède. «C’était un match de grande qualité. On les a dominées dans le jeu sur tout le terrain», se félicitait l’entraîneur Olivier Krumbholz au micro de France Télévisions. L’écart était déjà creusé dans le premier quart d’heure (14-4). Malgré quelques petits flops en attaque, les Françaises ont évité à leurs adversaires de revenir trop proches au score. Elles ont réussi à maintenir un rythme élevé tout au long du match. A noter qu’il s’agit d’une grosse performance des Françaises car les Néerlandaises sont championnes du monde en titre.

Natation artistique : Les jumelles Tremble huitièmes en finale du duo libre

Leur programme technique, sur le thème des violences faites aux femmes, les avait portées à la huitième place du concours. Charlotte et Laura Tremble n’ont pas pu bouleverser la hiérarchie dans le programme libre. Elles ont pourtant réalisé une prestation très rythmée, inspirée des Amazones, avec une très bonne note à 89,63333 points (nouveau record personnel). Mais les autres duos ont signé des prestations équivalentes, et les jumelles restent donc huitièmes. Elles réalisent tout de même une belle performance pour leurs premiers Jeux olympiques, avec une note totale de 176,9807 points. Le concours a été remporté par la paire russe Svetlana Kolesnichenko et Svetlana Romashina (195.9079), devant les Chinoises Xuechen Huang et Wenyan Sun (192.4499) et les Ukrainiennes Marta Fiedina et Anastasiya Savchuk (189.4620).

Plongeon : Alaïs Kalonji rallie la demi-finale des Jeux Olympiques

Elle a joué à se faire peur une bonne partie du concours. Alaïs Kalonji sera finalement bien présente en demi-finale du haut-vol à 10m demain à partir de 3h. 19e et première éliminée après le troisième plongeon, elle a assuré la fin du concours pour remonter en 14e position. Tous les compteurs seront remis à zéro, mais il faudra commencer beaucoup plus fort pour rêver d’une finale olympique. La Française a terminé les qualifications avec 295,90 points, loin de la Chinoise Yuxi Chen (première avec 390,70 points). « En demies, je ferai la même série et j’espère améliorer mes entrées à l’eau pour grappiller un peu plus de points », annonce-t-elle.

Voile : Camille Lecointre et Aloïse Retornaz en bronze amer

Deuxièmes au général, Camille Lecointre et Aloïse Retornaz espéraient garder leur classement provisoire. Pour conserver leur médaille d’argent, il ne fallait pas qu’une embarcation s’intercale sur la ligne d’arrivée entre les Polonaises et les Françaises. Malheureusement, les Britanniques ont réalisé une erreur de navigation au passage à la dernière bouée. Elles se font doubler par le duo polonais, qui termine quatrième de la medal race. Les Anglaises, cinquième, privent les Françaises de l’argent. Cette erreur qui pouvait paraître volontaire a fait couler de l’encre. La paire française, dès son arrivée, a soupçonné les Anglaises d’avoir volontairement laissé passer les Polonaises. Après vérification, le jury a rejeté la protestation du clan tricolore. Camille Lecointre et Aloïse Retornaz se contentent du bronze, troisième médaille de l’équipe de France de voile dans ces JO.

Article co-écrit avec Xavier Regnier et Constance Vignaud 

Crédit Photo : Equipe de France Olympique et Paralympique

Alais Diebold
04.08.2021
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à notre rédaction.