Dans l'actu

De Paris à la Super Planche des Belles Filles, le parcours du Tour de France femmes 2022 dévoilé

Constance Vignaud
14.10.2021

Le parcours du premier Tour de France femmes a été dévoilé ce midi par sa directrice, Marion Rousse, en compagnie de son homologue, Christian Prudhomme. Il s’élancera de la Tour Eiffel le dimanche 24 juillet dans la foulée de la dernière étape du Tour masculin. Et s’achèvera en haut de la Super Planche des Belles Filles, où le spectacle sera au rendez-vous.

Le parcours du Tour de France femmes 2022 a été dévoilé ce matin. Cet évènement a déjà été organisé de plusieurs manières entre 1984 et 2009. Treize ans plus tard, il fera enfin son retour. L’organisateur, ASO (Amaury Sport Organisation), espère rendre la course pérenne et en faire le plus grand évènement cycliste mondial pour les femmes. À l’occasion de la conférence de présentation de la grande boucle 2022, plusieurs coureuses sont passées sur scène, mélangées à leurs homologues masculins.

Haletant dès les premières étapes

Le peloton prendra le départ au pied de la Tour Eiffel pour un périple de 1029 km répartis en huit étapes. La première étape, longue de 82 km, passera huit fois sur les Champs-Élysées où Marianne Vos s’est imposée lors de la première Course by Le Tour. Le lendemain, elles prendront le départ de Meaux pour rejoindre Provins, 135 km plus loin. Un dernier kilomètre à 4 % les attendra et pourrait faire bouger la course. Ensuite, la première étape accidentée, de 133 km, se tiendra entre Reims et Épernay. La Côte de Mutigny, à 15 km de l’arrivée, où Julian Alaphilippe était allé chercher son premier maillot jaune, pourrait connaître un scénario identique. Et le choix de Reims est symbolique pour ce premier Tour : la ville a accueilli les premiers championnats du monde féminin en 1958. 

Des chemins blancs, une étape marathon et des échappées

La quatrième étape entre Troyes et Bar-sur-Aude sera celle des Strade Bianche. Quatre chemins blancs seront répartis sur les 126 km de cette étape accidentée. La crevaison sera l’ennemi n°1 de toutes les coureuses. La cinquième étape sera la plus longue de cette édition. Le parcours de 175 km, soit vingt de plus qu’aux derniers championnats du monde, partira de Bar-le-Duc pour rejoindre Saint-Dié-des-Vosges. Puis, la sixième étape commencera dans la même localité pour se rendre à Rosheim, en Alsace. Sur cette étape accidentée, longue de 128 km, ce sera la dernière chance pour les baroudeuses avant l’entrée définitive dans le massif des Vosges.

À lire aussi : Paris-Roubaix femmes : Maud Rijnbeek, espoir du cyclisme néerlandais, savoure son premier Monument

Du dénivelé en dessert

Les deux dernières étapes du Tour de France femmes 2022 seront les plus dures. Avec déjà 779 km dans les jambes, les cinq ascensions réparties sur les deux journées vont faire mal. Samedi, entre Sélestat et Le Markstein, elles devront avaler le Petit Ballon, le Col du Platzerwasel et le Grand Ballon, point culminant des Vosges à 1336 m. En seulement 127 km, elles grimperont plus de 3000 m de dénivelé positif. Enfin, au départ de Lure, il ne leur restera que 123 km, qui s’annoncent les plus difficiles. Pour l’entrée, elles s’attaqueront au Ballon d’Alsace, premier col franchi par le Tour. Et la course prendra fin au sommet de la terrible Super Planche des Belles Filles avec ses 7 km à 8.7 % de moyenne, des parties non goudronnées et une effrayante pente à 24 % sur le final.

Une grimpeuse pour la première édition du Tour de France femmes

Avec un parcours aussi difficile sur le final, il est presque impossible de ne pas imaginer une grimpeuse en jaune à la Super Planche des Belles Filles. L’armada néerlandaise sera à coup sûr présente avec Marianne Vos ou Annemiek van Vleuten. L’équipe Trek devrait également jouer les premiers rôles avec la grimpeuse Italienne Elisa Longo Borghini et Lizzie Deignan, vainqueure du Paris-Roubaix. Côté français, Juliette Labous semble la plus prédisposée à se battre pour le maillot jaune. Mais il faudra aussi compter sur des Evita Muzic, Audrey Cordon-Ragot ou Jade Wiel pour jouer les victoires d’étapes. 

Rendez-vous sur France Télévisions ou sur le bord des routes, du 24 au 31 juillet 2022.

À lire aussi : Cyclisme : après un raid en solitaire, Lizzie Deignan remporte le premier Paris-Roubaix féminin

Crédit photo : A.S.O./Aurélien Vialatte

Constance Vignaud
14.10.2021

Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ?
Proposez une correction à notre rédaction.