À la rencontre des sportives

LES LYCÉENNES DU MONDE ENTIER MOBILISÉES POUR LE SPORT

La Rédaction
14.02.2019

De Paris à Point-à-Pitre, du Bangladesh à l’Australie, plus de 16000 lycéennes sont attendues entre le 6 mars et le 30 mai sur les événements La Lycéenne MAIF Run 2019. Les jeunes sportives se réuniront et s’élanceront en France métropolitaine, et dans les DOM TOM, pour une course 100% féminine. Un événement unique, festif, solidaire et engagé qui prône le sport féminin… mais pas que !

C’est parmi une salle comble à la représentation en France de la Commission Européenne, que s’est tenue mardi la conférence de presse de SHE RUNS – Active Girls’ Lead/ la Lycéenne MAIF Run, organisée par la Fédération Internationale du Sport Scolaire (ISF) et l’UNSS. Après une introduction d’accueil par Isabelle Jégouzo chef de la représentation de la Commission Européenne en France, se sont succéder les interventions des parties organisatrices, Laurent Petrynka, président de l’ISF, Nathalie Costantini directrice de l’UNSS et Dominique Mahé, président de la MAIF. 

Mais cette conférence avait une saveur toute particulière grâce aux témoignages des grandes témoins : Estelle Yoka Mossely, Championne du Monde et Championne Olympique de Boxe à Rio en 2016, fondatrice de l’Observatoire européen du sport feminin, ambassadrice La Lycéenne Maif Run, Laurence Fischer, Multiple championne du monde de Karaté, fondatrice de l’association Fight For Dignity, ambassadrice de She Runs, et Chloé Sorgnard et Zoé Larroque élèves participantes aux précédentes éditions de La Lycéenne Maif Run. 

Les lycéennes ambassadrices du sport pour toutes

La Lycéenne MAIF Run débute à Caen, Besançon, Bordeaux, Lyon, Nice et Strasbourg le mercredi 6 mars prochain. Dans chaque ville, un village Lycéenne MAIF RUN permettra d’accueillir les jeunes coureuses à l’arrivée avec animations rameurs, boxe, fitness, vélo, atelier radio, boxe, judo, stand sport santé et beaucoup d’autres activités. 

Pour soutenir cette jeunesse féminine, des sportifs et des sportives tels que Maeva Danois, Mélina Robert-Michon, Allan Saint-Maximin, Charlotte Bonnet et Pascal Martinot-Lagarde sont attendues. Ils seront accompagnées de personnalités de renoms tels que Anthony Colette, Delphine Wespiser, Cauet, Manon Bresch, Katrina Patchett, Christophe Licata mais aussi des artistes Lisandro, Boostee, Souf, Priscilla Betti et bien d’autres.

L’apogée de la Lycéenne MAIF RUN a lieu à Paris le 13 mars avec 1500 jeunes sportives de l’UNSS et 500 internationales invitées par la Fédération Internationale du Sport Scolaire (ISF) à l’occasion de l’événement She Runs Active Girls’ Lead. C’est sur les berges de Seine à Paris et au cœur d’un village festif et éducatif sur le parvis de l’Hôtel de Ville qu’elles se réuniront.

En Guadeloupe, le concept de la Lycéenne MAIF Run prend également ses quartiers à Point-à-Pitre le 13 mars puis le 10 avril à Ajaccio et trouve son point d’orgue à Mayotte le 30 mai pour un total de 10 villes participantes !

Un engagement autour de la journée du 8 mars

Organisée, portée et courue par des jeunes filles de 14 à 18 ans, « la Lycéenne MAIF Run » est une action avant tout de sensibilisation pour toutes autour de la pratique du sport et de ses bienfaits. Les jeunes filles licenciées de l’UNSS prendront part à cette troisième édition de la Lycéenne Maif Run, mais pas que…  En effet, cette course est ouverte à toutes : les jeunes licenciées invitent leurs amies non-licenciées à venir participer gratuitement !

Avec près de 300 000 jeunesjeunes investis dans le programme « Vers une génération Responsable », l’UNSS a à cœur de créer une habitude de pratique chez les jeunes filles et leur permettre de devenir ou rester des sportives responsables, citoyennes et solidaires

En 2017, l’UNSS a crée ce temps exclusivement dédiée aux filles faisant écho à une journée symbolique le 8 mars la journée internationale du droits des femmes .

 

La Rédaction
14.02.2019