Loana Lecomte, quatrième à Lenzerheide, remporte la Coupe du monde de VTT.
Dans l'actu

VTT – Cross-country : Loana Lecomte remporte la Coupe du monde

Xavier Regnier
07.09.2021

Absente la semaine dernière aux Mondiaux de VTT, Loana Lecomte s’est assurée de remporter la Coupe du monde de cross-country ce week-end. Quatrième à Lenzerheide, la Haut-Savoyarde de 22 ans ne peut plus être rejointe au classement général.

À 22 ans, Loana Lecomte entre encore dans la catégorie Espoirs. C’est pourtant la Coupe du monde des grandes qu’elle s’est assurée de soulever dans deux semaines, à Snowshoe (États-Unis), pour la clôture de la saison. Depuis son éclosion au haut niveau il y a deux ans, l’Annécienne est un météore. Championne d’Europe et du monde chez les Espoirs en 2020, championne de France élite au début de l’été, elle est déjà l’une des têtes d’affiches de la discipline. À Lenzerheide, en Suisse, pays des trois médaillées olympiques, elle termine quatrième.

Assez pour ne plus pouvoir être rejointe au classement général. Pauline Ferrand-Prévôt, qui la talonnait, a déclaré forfait et mis un terme à sa saison, déclarant être « vraiment fatiguée physiquement et mentalement ». La Rémoise championne d’Europe ajoute : « Je ne récupère plus de mes entraînements. Je préfère arrêter avant de causer trop de dommages à mon corps. » Seule la Suédoise Jenny Rissveds pouvait encore rattraper Loana Lecomte, à condition que cette dernière termine hors du top 6.

« La course la plus difficile de ma courte carrière »

L’hypothèse n’était pas si folle. Diminuée depuis sa déception à Tokyo, Loana Lecomte avait manqué le championnat d’Europe puis les Mondiaux à cause d’une gastro-entérite. Elle a multiplié les fautes techniques dans sa course dimanche et terminé loin d’Evie Richards, vainqueure. Mais, au courage et sur un dernier sursaut d’énergie, la Française a pris les points qu’il fallait. « Cette course a sans doute été la plus difficile de ma courte carrière. Les dernières semaines ont été dures tant mentalement et physiquement. Moi qui aime avant tout prendre du plaisir sur mon vélo, là ça n’était pas vraiment le cas », raconte-t-elle.

Félicitée par la championne olympique Evie Richards, Loana Lecomte devient la deuxième Française à remporter la Coupe du monde. Avant elle ? Non pas Pauline Ferrand-Prévôt, à qui le titre échappe encore, mais Julie Bresset, il y a dix ans.

Crédit photo : Fédération française de cyclisme

Xavier Regnier
07.09.2021
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à notre rédaction.