Marie Patouillet rapport la première médaille française des Jeux paralympiques de Tokyo
Dans l'actu

Paralympiques – Cyclisme sur piste : Marie Patouillet en bronze sur le 3000m en C5

Constance Vignaud
25.08.2021

Seule Française engagée sur les épreuves de cyclisme sur piste, Marie Patouillet réussit son entame des Jeux paralympiques avec une médaille de bronze sur le 3000m dans la catégorie C5. Elle débloque ainsi le compteur de la délégation française

Venue à Tokyo pour décrocher une médaille sur le 500m départ arrêté, Marie Patouillet décroche le bronze sur sa première course. Après avoir battu son record personnel en qualifications, elle assure sa troisième place face à la Néo-Zélandaise Nicole Murray, qui a craqué sur la fin de course. Elle gagne la petite finale en 3’39.233 et complète le podium aux côtés des deux Britanniques Sara Dame Storey et Crystal Lane-Wright, qui se sont disputées l’or en finale. Storey, recordwoman du monde, a logiquement battu sa compatriote en lui prenant un tour. 

Née avec une malformation du pied gauche, Marie Patouillet découvre le paracyclisme lors d’une étape du Tour 2017 et se spécialise par la suite en cyclisme sur route. La protégée du nonuple champion du monde Grégory Baugé retrouvera cette discipline la semaine prochaine. Au micro de France TV elle remerciait celui qui n’a pas pu venir avec elle : « J’ai passé ces deux dernières années avec lui et il m’a énormément apporté. Je suis extrêmement reconnaissante envers lui parce que j’étais plus ou moins prête à vivre une expérience inoubliable. » La médecin francilienne sera de retour sur la piste vendredi pour son épreuve de prédilection, le 500m départ arrêté.

Constance Vignaud
25.08.2021
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à notre rédaction.