Dans l'actu

Mondial IHF 2019 : Une douche froide danoise pour les bleues

Daphne Lemercier
06.12.2019

La désillusion est aussi cruelle que les espoirs de qualification étaient élevés. Battues par le Danemark, les championnes du monde en titre sont éliminées dès le tour préliminaire (18-20).

Non, ce n’est pas un mauvais rêve. Au terme d’un match irrespirable, les bleues ne verront pas le tour principal de ce Mondial. La déception est incommensurable.

Un cruel manque d’efficacité en attaque (7-9 à la mi-temps) face à une gardienne danoise, Sandra toft, survoltée, a scellé définitivement le sort des françaises. Avec seulement 41% de réussite (29% en 1ère mi-temps), elle ne pouvaient s’imposer malgré leur solidité défensive. L’enthousiasme juvénile tricolore a séduit mais n’a pas suffi. Elles n’ont pas réussi à mettre à mal la défense danoise et ont subi le rythme de ces dernières. On a soupçonné une rébellion en début de 2ème mi-temps (10-10 à la 34e) mais les danoises ont retrouvé trop vite le chemin des filets et ont assuré leur supériorité jusqu’au coup de sifflet final.

La France est déchue de sa couronne mondiale. Dimanche à 4H30 (heure française) l’équipe de France affrontera l’Angola, pour espérer accrocher une 13ème place. Malheureusement bien loin des ambitions initiales…

Le très haut niveau n’a aucune compassion et aujourd’hui, les bleues sont frappées de plein fouet par cette cinglante réalité.

Daphne Lemercier
06.12.2019