Juliette Labous présentation parcours Tour de France Femmes 2023
Dans l'actu

Juliette Labous leader de la Team DSM en 2023

antenne Bourgogne-Franche-Comté
20.11.2022

En 2023, Juliette Labous aura un nouveau statut : celui de leader de la Team DSM. La franc-comtoise de 24 ans s’est vu attitré le rôle important de guider et d’aider les nouvelles jeunes coureuses pour la prochaine saison.

Juliette Labous  est actuellement la coureuse la plus expérimentée et titrée de l’équipe néerlandaise pour 2023. En effet, l’écurie du World Tour a perdu ses deux coureuses les plus prolifiques de la saison 2022. Lorena Wiebes (23 ans) – double vainqueure d’étapes sur le Tour de France Femmes – est partie chez la Team SD Worx, alors que Liane Lippert (24 ans) – championne d’Allemagne sur route – rejoint elle la Movistar Team. Tout cela en perdant également deux des coureuses les plus expérimentées de l’effectif, Leah Kirchmann (32 ans) prenant sa retraite et Floortje Mackaij (27 ans) suivant Lippert chez Movistar Team.

« Je serai un peu plus un leader et j’aurai un peu plus de responsabilités »

Juliette Labous présentation parcours Tour de France Femmes 2023

Juliette Labous à la présentation du parcours Tour de France Femmes 2023
Credit photos : A.S.O./Maxime Delobel

A lire aussiCyclo-cross. Coupe de France – Anaïs Morichon remporte la 3e manche

Pour remplacer ses départs, la Team DSM a recruté un bon nombre de jeunes coureuses. Quant à elle, Juliette Labous reste la plus expérimentée, elle sera à 24 ans l’une des plus « vieilles » de l’équipe. Elle s’est exprimée sur ce nouveau rôle lors d’un entretien avec VeloNews. « C’est sûr qu’il y a de gros changements […] mais je pense que nous aurons une grande équipe et beaucoup de jeunes filles qui sont vraiment fortes« . Quant à son rôle au sein de la formation batave, elle se rend compte qu’elle devra assumer un rôle de leader bien plus marqué que la saison dernière. Une pression qui n’effraie pas la Bisontine. « Je serai un peu plus un leader et j’aurai un peu plus de responsabilités, mais je suis impatiente et je veux aussi aider les nouvelles filles ».

L’une de ses filles pourrait être Eglantine Rayerune néo-professionel de 18 ans avec déjà un beau palmarès chez les juniors – elle a notamment remporté le Championnat de France juniorsle Chrono des Nations juniors et le Championnat d’Europe juniors. « Elle est vraiment un grand talent, donc je suis impatiente de l’avoir dans l’équipe », a déclaré Labous à propos du très grand espoir du cyclisme féminin français.

 

A lire aussi : « Sportives & cycles menstruels », le talk qui brise les tabous


antenne Bourgogne-Franche-Comté
20.11.2022

Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ?
Proposez une correction à notre rédaction.