femmes dirigeantes afrique rugby
Dans l'actu

Des bourses destinées aux dirigeantes en Afrique

AB
21.11.2020

Dans le but d’accélérer le développement mondial du rugby féminin, Rugby Afrique, en collaboration avec World Rugby, attribue des bourses de leadership aux dirigeantes afin de garantir leur prise de responsabilité et surtout leur réussite.

Au cours de la dernière décennie, le rugby féminin en Afrique a connu une forte croissance. Entre 2012 et 2018, le nombre de participantes au sport est passé de 50000 à plus de 260000. Mais pour maintenir cet élan, le rugby féminin est conscient du besoin de leaders chevronnés et le programme de bourses de leadership destinées aux dirigeantes est un des outils permettant d’y parvenir.

Depuis sa création en 2018, le programme de bourses de leadership destinées aux dirigeantes a maintenu sa mission consistant à être un programme dédié au développement du leadership féminin. D’une année sur l’autre, World Rugby actualise les critères pour garantir à la fois la sélection des meilleures candidates et un retour sur investissement. 

Un objectif de 30% de femmes dans les leaders

«Une des ambitions du rugby féminin est d’atteindre une représentation d’au moins 30% de femmes dans des rôles de leadership clé pour ainsi paver la voie en matière d’égalité des sexes. Rugby Afrique se réjouit de son association avec World Rugby en vue d’accélérer le développement mondial du rugby féminin par l’intermédiaire des bourses de leadership accordées aux femmes. Depuis le lancement du programme, l’Afrique a obtenu six bourses et nous sommes impatientes d’en obtenir d’autres en 2021».déclare Paulina Lanco, dirigeante de Rugby Afrique et présidente de la commission consultative pour le rugby féminin aux confrères d’APO groupe Africa.

Dans sa volonté d’encourager la participation des femmes dans la discipline dans la pratique comme dans le leadership, Rugby Afrique invite toutes les femmes de talent, désireuses de jouer un rôle de premier plan dans le rugby, à soumettre leur candidature pour le programme 2021 destiné aux dirigeantes.

Selon Katie Sadleir, directrice générale de World Rugby, en charge des femmes : «Notre programme de bourses pour le développement des dirigeantes est désormais dans sa quatrième année et, jusqu’à présent, nous avons pu apporter notre soutien à 37 femmes. Cet investissement de World Rugby dans la qualité du leadership a été décisif pour nos efforts en vue d’aider les fédérations et les régions à adopter les meilleures pratiques dans le domaine de la diversité pour les rôles de direction et de gouvernance.»

Une bourse d’accompagnement à la réussite 

Cette opportunité extraordinaire permettra à deux Africaines de rejoindre dix autres femmes originaires du monde entier qui recevront chacune une bourse de 10000£ afin de développer leurs capacités de direction par le biais de formations formelles et informelles, de conférences, de forums, de programme de mentorats et de visites d’étude pour découvrir les meilleures pratiques. Chaque bourse sera conçue sur mesure afin de répondre aux besoins des candidates retenues en matière de développement professionnel.

Parmi les Africaines ayant bénéficié de ce programme de bourse et qui ont gravi les échelons grâce à leurs contributions notables :

  • Rolande Boro – Nommée au conseil de World Rugby pour Rugby Afrique (Burkina Faso)
  • Maha Zaoui – Première femme nommée responsable du rugby féminin pour une région, Rugby Afrique (Tunisie) 
  • Regina Lunyolo – Membre de la commission consultative de Rugby Afrique pour le rugby féminin (Ouganda)
  • Vanessa Doble – Nommée membre du conseil de World Rugby (Afrique du Sud)

L’attribution des bourses est néanmoins régit sous différents critères. Parmi eux, les candidates doivent occuper un rôle de gouvernance dans le rugby (membre d’un conseil d’administration d’une fédération ou en région), ou occuper un rôle de dirigeante dans le rugby ou présenter un potentiel de dirigeante.

Quant au processus de recrutement c’est aux associations régionales de soumettre une liste de sélection à World Rugby. Les nominations sont ensuite soumises à World Rugby par les associations régionales d’ici au 29 janvier 2021. Les dossiers font alors l’objet de deux procédures décisionnelles. La priorité est donnée aux femmes appartenant à des fédérations dans lesquelles la participation est en hausse. Les candidates retenues seront annoncées le 8mars 2021.

Un seul objectif en ligne de mire de ce programme, garantir la réussite des femmes.

AB
21.11.2020
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à notre rédaction.