Camille Abily footballeuse figure d'une génération
À la rencontre des sportives

Camille Abily, figure d’une génération

La Rédaction
19.05.2020

Il y a quelques années encore, parler du football féminin comme une discipline majeure des sports collectifs n’était qu’un rêve. Pourtant, des athlètes comme Camille Abily ont changé, par leur jeu, puis leurs engagements, le regard du grand public sur la pratique des femmes du sport le plus populaire au monde. Portrait d’une icône d’une génération entière, et plus encore.

Il faut dire que Camille Abily, 3ème joueuse la plus capée en sélection, fit ses premiers pas sur un terrain dès 6 ans à quelques kilomètres de Rennes (Ille-et-Vilaine). Alors que son idole fait partie de la génération des champions du monde 1998 et se nomme Zinedine Zidane, la jeune Camille s’entraîne avec les garçons. Le foot réservé aux filles, elle ne connaît pas vraiment. Ce qui ne l’empêche pas de partir de chez elle à 15 ans, encouragée par ses proches.

« A 14 ans, j’ai dû aller jouer avec les filles. Ça a été très difficile d’ailleurs parce que j’étais très bien avec les garçons et je n’avais aucune idée de ce qu’était le foot féminin. Qu’on soitune fille ou un garçon, si on a le niveau, on nous laisse jouer. Je n’ai jamais eu de soucis avant, car mon niveau me le permettait. Mais j’ai le souvenir d’adversaire pour qui c’était dur d’accepter que je les batte. J’ai eu la chance que mon entourage soit habitué, c’était normal que je joue au foot ! Je n’ai jamais senti de réticences de la part de ma famille, au contraire. »

 

Extrait de la tribune réalisée et issue de By Athlète

Pour poursuivre la lecture 

 

Article dans le cadre de la première collaboration du partenariat entre Les Sportives et By Athlète .

La Rédaction
19.05.2020
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à notre rédaction.