Dans l'actu

Tour de France Femmes avec Zwift : Le Numéro d’Annemiek van Vleuten

Constance Vignaud
30.07.2022

La septième étape mais première de haute montagne du Tour de France Femmes avec Zwift a fait de gros dégâts. Elle a aussi sacré sa reine, Annemiek van Vleuten. La Néerlandaise est le nouveau maillot jaune, à la veille de la Super Planche des Belles Filles.

Quel numéro ! Malade en début de Tour de France Femmes avec Zwift, Annemiek van Vleuten a très bien récupéré et ça s’est vu. Alors que l’étape du jour ne durait que 127,5 km, la Néerlandaise a attaqué après seulement 42 km de course. Mettant fin au rêve de très courte durée des 33 filles échappées. Sa compatriote, Marianne Vos a perdu tout espoir de conserver son maillot jaune alors que la pente du Petit Ballon commençait tout juste à l’élever.

 

L’incroyable tour d’Annemiek van Vleuten

La coureuse de la Movistar semble avoir scellé le scenario final du Tour de France Femmes avec Zwift 2022. Lors de son attaque dans le Petit Ballon, le peloton se scinda en trois. Dans la dernière partie figurait la maillot jaune qui abandonna sa tunique rapidement. A l’avant, elles n’étaient plus que dix après avoir avalé les échappées. Puis seules Demi Vollering et Elisa Longo Borghini pouvaient la suivre. L’Italienne décrocha peu de temps après avant de rouler seule jusqu’à 15 km de l’arrivée. Demi Vollering fut ensuite lâchée par sa compatriote à 1 km du sommet du Platzerwasel. Comme Annemiek van Vleuten elle termina l’étape en solitaire, mais à presque 3’30 ».

⏩ À lire aussi : Aurore Macon : « Le Tour des Zélé·e·s a été pensé pour être accessible à tous »

Du ménage au général

Derrière le duo néerlandais, un groupe qui contenait jusqu’à huit éléments a essayé de luter pour perdre le moins de temps possible. Les équipières de Cecilie Uttrup Ludwig lâchèrent en premières. Ensuite se fut au tour de Silvia Persico qui avait trop donné auparavant. Sa compatriote Elisa Longo Borghini, rattrapée a été décrochée en même temps. L’innatendue Urška Žigart tenta de s’accrocher avant de ne plus pouvoir suivre. La Danoise rallia l’arrivée en compagnie de Katarzyna Niewiadoma et Juliette Labous en les battant au sprint pour la troisième place. La Tricolore remonte à la quatrième place du classement général à 49″ de la Polonaise. De quoi nous faire rêver demain.

⏩ À lire aussi : FDJ-Suez-Futuroscope – Flavien Soenen : « Toutes les filles pouvaient envisager d’être sur le Tour de France »

Les maillots à l’issue de l’étape :

  • Maillot jaune : Annemiek van Vleuten (Pays-Bas, Movistar)
  • Maillot vert : Marianne Vos (Pays-Bas, Jumbo Visma)
  • Maillot à pois : Demi Vollering (Pays-Bas, SD Worx)
  • Maillot blanc : Shirin van Aarooij (Pays-Bas, Trek Segafredo)
  • Prix de la combativité : Annemiek van Vleuten (Pays-Bas, Movistar)

Crédit photo : A.S.O./Thomas Maheux

Constance Vignaud
30.07.2022

Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ?
Proposez une correction à notre rédaction.