Séréna Giraud est championne du monde 2021 en roller inline
Dans l'actu

Roller artistique : Séréna Giraud, un titre mondial pour tirer la sonnette d’alarme de l’urgence climatique

Claire Smagghe
08.10.2021

Séréna Giraud a décroché la médaille d’or lors des championnats du monde de roller artistique, dans la catégorie inline. A Asunción, au Paraguay, elle a tenu à lier la performance artistique à son engagement personnel contre le réchauffement climatique. 

Sénéra Giraud est sur un nuage. En argent lors des World Roller Games en 2017 et vice-championne d’Europe en septembre, la Française s’est octroyée le titre de championne du monde. D’abord deuxième à l’issue du programme court (32.90 points), derrière l’Italienne Metka Kuk, Séréna Giraud a livré programme libre parfait pour s’offrir le titre (66.63 points). Le podium est complété par l’Italienne Metka Kuk et sa compatriote Chiara Censori. « J’avais un objectif de performance plutôt que de résultat. Je visais plutôt un résultat personnel. Je savais que c’était possible mais ce n’était pas mon objectif principal », commente la patineuse. 

Une musique pour militer

Son objectif était tout autre. Un exploit sportif mais pas seulement. La native de la Haute-Garonne est avant tout une militante, engagée pour l’écologie. « Je cherche beaucoup le sens dans ce que je fais. J’ai la chance de pratiquer une discipline artistique qui me permet d’exprimer ce que je ressens et de faire passer des messages. » Lors de son programme long, une musique aux connotations activistes a résonné dans le complexe. Les visiteurs, athlètes et jurys ont pu se laisser porter par des tonalités, rythmant le mouvement, entrecoupées de messages délivrés par la militante Greta Thunberg lors de son discours à l’ONU. « Le message que je voulais faire passer est que l’on est au pied du mur, que l’on est à un tournant. Il faut agir maintenant pour que les générations futures aient un avenir sur cette planète.»  Un public conquis. Fière d’avoir pu interpeller, Séréna Giraud a été félicitée par sa Fédération pour son engagement. 

A lire aussi : Valeria Rodriguez Lopez, la colombienne qui vit l’adrénaline de la vitesse

Propos recueillis par Claire Smagghe

Crédit photo : World Skate

Claire Smagghe
08.10.2021
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à notre rédaction.