Dans l'actu

Pause de la Ligue Butagaz Énergie pendant la trêve internationale

La Redaction
24.11.2020

La Ligue Butagaz Énergie s’est mise en pause, le temps de la trêve internationale où de nombreuses joueuses du championnat ont rendez-vous avec l’EHF EURO au Danemark. À l’instar des autres sports collectifs, cette première partie de saison aura été compliquée à organiser en raison de la crise sanitaire. Cependant, 77 % des rencontres ont pu se dérouler lors des 9 journées de Ligue Butagaz Énergie prévues en 2020. La Ligue Butagaz Énergie reprendra en janvier 2021, ainsi que les Coupes d’Europe où les représentants français ont brillé le week-end dernier.

Nodjialem Myaro, présidente de la LFH : « Entre la limitation des jauges pour le public puis les rencontres à huis clos, le protocole sanitaire et les cas de COVID-19 au sein de certains effectifs, ce début de saison aura été compliqué pour les clubs, les joueuses, les staffs et les salarié·e·s des clubs. Nous connaissons, à travers les échanges et réunions avec les dirigeants et les partenaires sociaux, les difficultés sportives et économiques de chacun. Je tiens à saluer les clubs qui ont décidé de continuer à jouer à huis clos en novembre et la solidarité entre tous. 77 % des rencontres ont pu être jouées et les clubs ont su s’adapter pour permettre à leur public, leurs bénévoles et leurs partenaires de rester connectés avec leurs équipes. La majorité des matches a été diffusée sur les réseaux sociaux des clubs, des plateformes ou des TV locales, sans oublier les rencontres sur Sport en France. Le trafic sur les réseaux sociaux de la Ligue Butagaz Énergie a encore explosé, ce qui confirme que nous avons une belle communauté et que nous restons la première ligue féminine digitale, et c’est aussi grâce aux clubs. Je souhaite bonne chance aux nombreuses internationales de notre championnat pour l’EHF EURO 2020. Nous espérons que le championnat de Ligue Butagaz Énergie pourra reprendre avec du public, même si nous devons rester vigilants face à l’évolution de la crise sanitaire. »

Récapitulatif des reports sur les 9 journées restant à jouer

  • 1 sur la 4journée : Besançon / Dijon
  • 3 sur la 5e journée : Plan de Cuques / Toulon, Nantes / Bourg de Péage et Brest / Besançon
  • 3 sur la 6e journée : Nice / Chambray, Fleury / Brest et Plan de Cuques / Paris 92
  • 4 sur la 7e journée : Bourg de Péage / Fleury, Chambray / Nantes, Paris / Nice et Metz / Plan de Cuques
  • 2 sur la 8e journée : Besançon / Chambray et Plan de Cuques / Dijon
  • 1 sur la 9e journée : Plan de Cuques / Brest

Copyright : Fédération Française de Handball

La Redaction
24.11.2020
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à notre rédaction.