Marie-Amélie Le Fur s'est emparée de la médaille d'argent
Dans l'actu

Paralympiques – Saut en longueur : Marie-Amélie Le Fur, un dernier saut en argent

Louise Pointin
28.08.2021

Marie-Amélie Le Fur décroche l’argent lors des Jeux paralympiques de Tokyo, au terme d’un concours de saut en longueur relevé. La présidente du Comité paralympique et sportif français ajoute une neuvième médaille à son palmarès paralympique.

Un concours de haut niveau

Donnée favorite après son record du monde à 6,14m établi en février dernier dans sa catégorie (T64), Marie-Amélie Le Fur débute parfaitement son concours avec un premier saut à 5,78m et prend la tête du classement. Elle passe à la vitesse supérieure au deuxième saut en touchant du bout des doigts les six mètres (5,99m). Ce score lui permet d’exploser le record paralympique de sa catégorie. Mais elle n’en reste pas là et réalise un dernier saut exceptionnel mesuré à 6,11m. Malgré un excellent concours, la Française est tombée sur plus forte qu’elle. La Néerlandaise FleurJong (T62) s’envole jusque l’or avec un saut à 6.16m. 

Un pari réussi pour ses dernières paralympiades 

Depuis 2008 et ses premiers Jeux, Marie-Amélie Le Fur avait l’habitude de s’aligner sur la piste (100m et 400m) et sur le saut en longueur. Cette polyvalence lui a permis jusqu’alors de ramener huit médailles dont trois en or. Pour ses derniers Jeux, elle décide de s’aligner uniquement sur le saut en longueur. Ce pari s’est révélé gagnant pour la Française qui réussit à glaner l’argent. Avec cette neuvième médaille, Marie-Amelie Le Fur clôt sa carrière en beauté. Elle peut désormais se concentrer sur sa mission en tant que présidente du Comité paralympique et sportif français : préparer 2024. 

Crédit photo : France paralympique

Louise Pointin
28.08.2021
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à notre rédaction.