Dans l'actu

L’association Femix’Sports relance ses Trophées

Claire Smagghe
01.05.2021

L’association Femix’Sports, qui œuvre pour plus de mixité dans le sport, a lancé la 4ème édition de ses Trophées. Pour Marie François Potereau, sa présidente, c’est une nouvelle occasion de récompenser les sportives engagées au quotidien et les fédérations qui s’investissent pour le développement du sport au féminin. La cérémonie de remise des prix qui devrait avoir lieu courant mai ou juin, en fonction des conditions sanitaires, récompensera 15 lauréates. 

Les Trophées Femix’Sports n’avaient plus eu lieu depuis 2018. Ils sont désormais dépoussiérés. « Donner un trophée pour donner un trophée c’est bien, cela offre de la visibilité. Cela permettait aussi de valoriser ce qui pouvait être fait par les fédérations sportives, mais à mon sens ce n’était plus suffisant », explique Marie-Françoise Potereau, qui veut donner un souffle nouveau à cette édition.

Un concours de circonstance

Sollicitée par l’entreprise Colgate dans le cadre de l’opération « Je donne le sourire », l’association a fait le pari de faire revivre le concours pour porter un message d’égalité Homme-Femme. « On s’est dit que c’était une bonne opportunité de relancer les Trophées Femix. On a des fédérations qui sont complétement investies sur la thématique femme et sport mais on sent bien qu’il ne faut rien lâcher. S’il y a des coupes budgétaires à faire au sein des fédérations, on sait qu’on aura tendance à dire que l’on va couper chez les filles » Avec la peur de voir les fédérations diminuer le financement du sport féminin, des femmes sacrifiées dans leur pratique sportive par manque de moyens, la présidente y a vu une opportunité supplémentaire d’offrir de la visibilité aux femmes sportives et d’accentuer la prise en considération de ce sujet. « L’argent que l’on va recevoir de la part de Colgate, on va le reverser au profit des Trophées Femix donc pour le sport féminin. Au prorata du nombre de votes, l’enveloppe versée par la société sera plus ou moins importante.»

Un prize money pour valoriser les projets

Définis en fonction des axes de développement fixés par le ministère des sports pour les acteurs du monde sportif, trois lauréates seront élues par vote dans les cinq catégories différentes. Le prize money qui sera offert leur permettra de continuer à développer leur projet en faveur du développement du sport au féminin. L’excellence sportive, l’arbitrage féminin, l’engagement associatif, la réussite sportive et de la reconversion et enfin le prix collectif destiné à une fédération sportive seront récompensés. L’association a fait appel aux fédérations pour une première identification des sportives à récompenser. Le jury composé de quatre membres issus de divers milieux, dont la marraine de l’association Emilie Andéol, a défini les aspirantes aux trophées dans chaque catégorie. Ingrid Petitjean, Siraba Dembélé, Babeth Plomion, Isabelle Jouin ou la Fédération Française de vol en planeur sont des prétendantes. Vous pouvez voter jusqu’au 16 mai sur la plateforme de l’association.

Claire Smagghe
01.05.2021
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à notre rédaction.