Dans l'actu

La pratique sportive au féminin, encore inégale !

Les femmes consacrent à l’activité physique, 1h20 de moins que les hommes, par semaine

La Rédaction
12.03.2020

Dans sa 9ème édition du baromètre Sport Santé réalisé avec Ipsos, la FFEPGV dévoile les chiffres sur la pratique sportive des femmes. Les femmes consacrent en moyenne 3h01 par semaine à la pratique du sport, soit 17 minutes de moins que l’année précédente. Un temps consacré inferieur à la moyenne nationale de 3h40 et bien loin de celui des hommes qui s’élève à 4h20.

Des femmes moins en forme … :

Quand on les interroge sur leur état de forme, les femmes le juge plutôt stable puisqu’elles donnent une note de 6,1/10, un chiffre identique depuis 2 ans mais nettement inférieur à la moyenne nationale (6,3/10) et à celui des hommes (6,5/10).

Si elles se sentent moins en forme au global, elles sont plus positives sur leur l’état de bien‐être sur chacun des sujets qui rythment leur vie quotidienne. Il en ressort que le top 3 des critères sur lesquels elles se sentent le plus en forme sont :

N°1 : le bien‐être social (aller vers les autres et nouer des liens) avec une note de 6,6/10

N°2 : le bien‐être mental (rester détendu et de bonne humeur) avec une note de 6,3/10

N°3 : le bien‐être physique (résister à la fatigue et au stress) avec une note de 6/10

… mais conscientes de l’impact de l’activité sportive :

Quand on interroge les femmes sur le bienfait principal qu’elle attribue à la pratique d’une activité physique, 88% d’entre elles citent en 1er l’évacuation du stress. Une hausse de prise de conscience puisqu’elles étaient 85% à le penser en 2019. Un chiffre encourageant qui souligne la notion des bienfaits de la pratique sportive comme ayant un impact sur le moral et l’état d’esprit chez les femmes. Une vision partagée avec les hommes, qui sont 82% à le penser.

 

La Rédaction
12.03.2020