Guislaine Westelynck réélue présidente de la Fédération Française Handisport
Dans l'actu

Guislaine Westelynck réélue présidente de la Fédération Française Handisport

La Rédaction
07.10.2020

Lors de l’assemblée générale éléctive de la Fédération Française Handisport, Guislaine Westelynck a été réélue et confirmée à la tête de la Fédération pour un nouveau mandat jusqu’en 2024. L’ancienne nageuse de haut-niveau, médaillée aux Jeux Paralympiques de Séoul en 1988 sera accompagnée de 20 membres du nouveau Comité directeur également renouvelé, et qui sera composé de 8 femmes et 12 hommes. Parité presque parfaite. 

Les Assemblées générales ordinaire, extraordinaire et élective de la Fédération Française Handisport, initialement prévues en avril, se sont déroulées les 3 et 4 octobre 2020 à la Chapelle-sur-Erdre, en présence des grands électeurs et représentants du mouvement, venus de toute la France, malgré le contexte sanitaire difficile. 

Approuvée par plus de 73% des voix de l’Assemblée générale élective, la présidente sortante Guislaine Westelynck a été réélue et confirmée à la tête de la Fédération pour un nouveau mandat jusqu’en 2024. Elle sera accompagnée de 20 membres du nouveau Comité directeur également renouvelé, et qui sera composé de 8 femmes et 12 hommes. Dont Louis-Frédéric DOYEZ, ancien directeur général de la Fédération Française de Natation au poste de Délégué général.

Guislaine Westelynck réélue présidente de la Fédération Française HandisportGuislaine Westelynck « Je suis extrêmement fière de la confiance qui m’est une nouvelle fois accordée, je tiens à saluer et à féliciter les membres élus au Comité Directeur qui vont m’accompagner au cours de ce nouveau mandat. »

La présidente a tenu à remercier les élus sortants pour leur travail et leur engagement, avec une mention spéciale au Dr. Dominique Pailler, qui a œuvré pendant plus de 40 ans au service de la Fédération Handisport et Léone Delpuech, trésorière sortante.

Guislaine Westelynck, accompagnée de toute son équipe, va poursuivre l’action engagée :

« Mon ambition se décline autour de notre projet CAP24, que je veux conforter plus que jamais en cette période de turbulences, où la stabilité sera essentielle. Je veux aller plus loin sur nos grands axes prioritaires : notre attractivité, notre offre multisports, nationale et territoriale, notre expertise et nos performances à haut-niveau, mais aussi et surtout en portant une attention toute particulière sur le développement et les territoires. Tout cela en maintenant notre influence au sein du mouvement sportif mais aussi auprès de nos partenaires. Plus que jamais, notre fédération est en mouvement, et je veux l’amener avec toute l’équipe du nouveau comité directeur vers 2024 et au-delà ! »

 

Crédit : FF Handisport 

 

La Rédaction
07.10.2020
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à notre rédaction.