Dans l'actu

FDJ Sport Factory : le programme d’accompagnement de 27 athlètes pour les olympiades 2022 et 2024

La Rédaction
10.12.2019

Mardi matin, au siège de la FDJ, nombreux sont ceux qui ont bravé les aléas des grèves pour assister au lancement officiel de la « FDJ Sport Factory », le programme d’accompagnement d’athlètes vers les Olympiades 2022 et 2024. Récit. 

 

Un programme inédit dans le paysage sportif 

Un programme inédit composé de sportives et de sportifs pratiquants une discipline olympique ou paralympique individuelle. FDJ Sport Factory accompagnera, dès 2020, 27 athlètes ayant pour objectif une médaille aux Jeux olympiques et paralympiques de 2022 et de 2024. 

Outre une dotation financière de 30 000 euros par an pendant cinq ans (ou trois ans pour les athlètes préparant les Jeux olympiques et paralympiques 2022), les athlètes FDJ Sport Factory bénéficieront d’un suivi personnalisé. Un séminaire annuel autour de la gestion de carrière sera organisé et complété par un programme de formations pour préparer leur reconversion, notamment grâce à des partenariats avec des grandes écoles.

Claude Onesta, membre du jury pour la sélection des athlètes pour la FDJ Sport Factory et Manager Général de la Haute Performance à l’Agence Nationale du Sport français : « On peut vraiment souligner le fait que chaque athlète a remercié la FDJ. Pour être à l’image du plus gros évènement sportif (ndlr. Jeux Olympiques et Paralympiques), il est fondamental de soutenir aussi ceux qui le préparent. Savoir dire « merci » c’est aussi prendre la mesure de l’effort qui est fait par l’entreprise ».

12 femmes présentent dans le programme, parité presque parfaite

Parmi ces 27 athlètes, 12 femmes : Alexandra Tavernier (lancé de marteau), Caroline Cruveillier (boxe), Marie Bochet (Ski alpin et ambassadrice du programme), Mathilde Legros (cyclisme), Ysaora Thibus (escrime), Romane Dicko (Judo +78kg), Johanne Defay (surf), Magda Wiet-Hénin (taekwondo -62kg), Cassandre Beaugrand (triathlon), Romane Miradoli (ski alpin), Tess Ledeux (ski freestyle) et Chloé Trespeuch (Snowboard). 

 

La Rédaction
10.12.2019
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à notre rédaction.