Dans l'actu

Euro Volley 2019 : des serbes intouchables mais des bleues combattives

Daphne Lemercier
26.08.2019

Pour son troisième match l’équipe de France féminine s’est logiquement inclinée face à la Serbie tenante du titre et championne du monde, mais en réussissant à lui arracher un set (25-19, 25-13, 17-25, 25-23). Ce match a servi de base de travail pour les deux prochains matchs d’une importance cruciale. Outre le fait de travailler, les bleues ont prouvé qu’elles étaient prêtes au combat. Jusqu’au dernier point, elles ont livré une vraie lutte.

« On a apprécié que les serbes démarrent avec leurs titulaires, elles nous ont prises au sérieux. On a d’ailleurs mené tout le premier set, puis la pointue serbe a pris le match à son compte. Collectivement il y a eu de très belles choses de la part de toutes les joueuses : titulaires et remplaçantes. La blessure de Manon nous fait mal. Après la défaite contre la Grèce, nous voulions montrer un autre visage et nous avons réussi. On a tout donné et on ne s’est pas dégonflées face aux championnes du Monde » affirme Odette N’doye.

Place désormais à la Finlande demain (à 16h) pour un match capital dans la course aux 8e de finale. Les bleues devront être impeccables pour espérer poursuivre l’aventure au-delà de son séjour turc.

Daphne Lemercier
26.08.2019