Décès de Flor Isava Fonseca, une des deux premières femmes élues membres du CIO
Dans l'actu

Décès de Flor Isava Fonseca, une des deux premières femmes élues membres du CIO

La Rédaction
29.07.2020

A 99 ans, Flor Isava Fonseca, membre honoraire du CIO, s’est éteinte. Championne vénézuélienne d’équitation et de tennis, elle fit figure de pionnière pour la promotion de l’égalité des sexes dans le sport en étant l’une des deux premières femmes élues membres du CIO en 1981 et première femme membre de la commission exécutive du CIO.

Le président du CIO, Thomas Bach s’est exprimé dans un communiqué : « Madame Flor Isava Fonseca était une grande dame du sport olympique. Celle qui fut l’une des premières femmes à rejoindre le CIO et la première à siéger à la commission exécutive de notre organisation a défendu avec force les valeurs olympiques dans son pays natal, le Venezuela, et dans le reste du monde. Elle a toujours été très appréciée, notamment pour les nombreuses initiatives qu’elle a lancées dans le domaine de l’éducation par le sport. L’ensemble du Mouvement olympique se souviendra d’elle comme d’une personne dotée d’une grande sensibilité. »  

En effet, le mouvement olympique mondial se souviendra longtemps de cette femme. En 2016, en reconnaissance de ses réalisations visant à promouvoir l’égalité des sexes dans le sport, elle fut choisie pour être l’un des visages du programme « Une victoire mène à une autre », créé par le CIO et ONU Femmes afin de renforcer les compétences de leadership des adolescentes par le sport.

L’une des deux premières femmes élues membres du CIO en 1981,  fonction qu’elle occupa pendant 20 ans

Née à Caracas en 1921, Flor Isava Fonseca fit ses études en France et en Belgique. Elle travaillait comme journaliste avant de se tourner vers l’écriture, mais sa passion pour le sport l’emporta dès son retour dans son pays natal en 1939. Elle se consacra alors à la pratique du tennis, des sports équestres, du hockey et de la natation, sport dans lequel elle devint capitaine de l’équipe nationale. Elle fut remporta une médaille d’argent en tennis aux Jeux d’Amérique centrale et des Caraïbes à Baranquilla, Colombie, en 1946. À l’âge de 48 ans, elle se mit au golf, atteignant le plus haut niveau dans les compétitions nationales. 

En 1947, Flor Isava Fonseca fonda la Fédération équestre du Venezuela, qu’elle présida de 1962 à 1965. Elle fut par ailleurs membre du Comité National Olympique vénézuélien de 1964 à 1968 (membre du conseil d’administration en 1965), puis présidente de la Confédération des sports du Venezuela de 1977 à 1981 et, enfin, conseillère pour le sport auprès du président de la République de 1989 à 1995.  

Pour son action au service du sport et de la société, elle reçut de nombreux prix et fut notamment décorée de l’ordre du Libérateur au Venezuela (1990), de l’ordre du Mérite civil en Espagne (1992), de l’ordre national de la Légion d’honneur en France, au grade de chevalier (2001), et de l’Ordre olympique (2002).

Au CIO, en plus d’avoir été membre de la commission « femme et sport » de 1995 à 2001, Flor Isava Fonseca contribua également aux travaux des commissions suivantes : Académie Internationale Olympique et éducation olympique (1981-1991), Mouvement olympique (1991-1994), étude du Congrès olympique du Centenaire – Congrès de l’Unité (1994-1996).

 

Copyright : CIO

La Rédaction
29.07.2020
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à notre rédaction.