les françaises ont brillé lors des championnats d'Europe de cyclisme sur piste
Dans l'actu

Cyclisme sur piste : Pluie de médailles pour les Françaises aux championnats d’Europe

Constance Vignaud
12.10.2021

Du 5 au 9 octobre, les championnats d’Europe de cyclisme sur piste avaient lieu à Granges en Suisse. Lors de cette douzième édition, les Françaises ont signé un résultat historique en remportant six médailles. A moins de deux semaines des championnats du Monde à Roubaix (20-24 octobre), cette performance est de bonne augure. 

Quatre sélectionnées et quatre médaillées. Carton plein pour la Fédération française de cyclisme lors de ces championnats d’Europe de cyclisme sur piste. Victoire Berteau, Marion Borras, Valentine Fortin et Mathilde Gros ont ramené un titre, trois breloques en argent et une en bronze. Ce total est un record pour les pistardes qui jusqu’à présent n’avaient pas fait mieux que quatres médailles en 2015, et déjà sur le Tissot Vélodrome de Granges. A elles seules, les Françaises réalisent les deux tiers du bilan tricolore (9 médailles).

Valentine Fortin a donné le ton des championnats d’Europe

Mardi dernier, pour la première journée de compétition, Valentine Fortin a remporté la première médaille tricolore. La cycliste de 22 ans a terminé deuxième du scratch remporté par l’Écossaise Katie Archibald, championne olympique de l’américaine à Tokyo. Le titre se dispute après 40 tours de piste, soit 10km. Après avoir accéléré dans le dernier tour, elle se fait remonter sur la ligne par Katie Archibald qui s’empare du titre.

Revanche prise dès les lendemain ! Elle décroche son premier titre européen sur la course à l’élimination pour sa première participation en élite. Le principe est simple : la dernière de chaque sprint intermédiaire est éliminée et lors du dernier tour, celle qui franchit la ligne en premier remporte la course. La jeune française s’est imposée lors du sprint final devant l’Italienne Letizia Paternoster.

Mathilde Gros décroche le bronze en vitesse individuelle

La double championne d’Europe de keirin (2018,2019), a remporté sa première médaille continentale dans cette épreuve. Déjà bronzée aux mondiaux en 2019, et titrée à trois reprises en juniors et espoirs, son résultat n’est pas surprenant. Deuxième des qualifications à deux centièmes de l’Allemande Lea Friedrich, elle n’a pas réussi à rejoindre la finale. En demi-finale, la pensionnaire de l’US Créteil a été battue par la Néerlandaise Shanne Braspennincx mais disposera de l’Ukrainienne Olena Starikova en petite finale.

A lire aussi : Juliette Labous, penser le cyclisme au féminin

Victoire Berteau, premières médailles internationales

Pour sa première participation aux championnats d’Europe, Victoire Berteau réalise un carton plein. Deux courses, deux médailles. Jeudi, elle est devenue vice-championne d’Europe de l’omnium avec 120 points. Loin de l’Écossaise Katie Archibald qui s’est une nouvelle fois imposée avec 154 points. La tricolore de 21 ans a réussi à conserver ses deux points d’avance sur l’Italienne Rachele Barbieri lors de la course aux points. L’omnium est composé de quatre épreuves: scratch, tempo, course à l’élimination et course au points. Il faut cumuler le plus de points possibles au cours de chaque épreuve. 

Deux jours plus tard, la coureuse de Doltcini-Van Eyke Sport a enchaîné en remportant le bronze de la course à l’américaine avec Marion Borras. Le duo français a terminé sur la dernière marche du podium, devancé par la Grande-Bretagne de Katie Archibald et Neah Evans et le Danemark de Amalie Dideriksen et Julie Leth. 

Marion Borras décroche l’argent en poursuite individuelle

Six ans après sa médaille d’argent chez les juniors, Marion Borras décroche le même métal chez les élites. Vendredi, la pistarde de 23 a battu de cinq secondes son record de France établi six jours plutôt. En finale elle a été battue par l’expérimentée Lisa Brennauer, championne du monde du contre-la-montre en 2014. Elle a été devancée de presque quatre secondes et son record n’aurait pas suffit à battre son adversaire allemande.

Les quatres françaises viennent d’être sélectionnées pour les mondiaux en compagnie de Marie Le Net (FDJ) et Clara Copponi (FDJ). Les courses seront toutes diffusées sur Eurosport et le week-end sur France 4 et France 3.

A lire aussi : Historique, le Paris-Roubaix s’écrira pour la première fois au féminin (lessp

Constance Vignaud
12.10.2021
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à notre rédaction.