Dans l'actu

Coupe du Monde 2019 : premier test réussi pour les bleues face à la Norvège

La Redaction
13.06.2019

Après avoir brillé lors de leur 1er match face à la Corée du Sud, les bleues étaient attendues hier soir à l’Allianz Riviera pour leur deuxième match face à la Norvège, adversaire nettement supérieur à la Corée du Sud. Mais pour ce premier test lors de cette Coupe du Monde, les bleues ont répondu présentes : avec 60% de possession de balle en 1ère période, l’équipe de France féminine de football a totalement dominé l’équipe de la Norvège avec des vagues d’attaques dont de nombreuses occasions perdues devant le but et d’erreurs individuelles comme des pertes de balles ou de mauvaises passes. Les trois buts de cette rencontre ont été marqués par … 3 trois françaises.

 

Les bleues répondent présentes 

Les bleues ont démontré une force de caractère : 45 secondes après le début de la 2ème mi-temps, sur une perte de ballon norvégienne, l’équipe de France n’a eu besoin que d’une occasion pour ouvrir le score avec Valérie Gauvin qui a reçu un excellent centre côté gauche d’Amel Majri. L’attaquante n’avait plus qu’à mettre un plat du pied pour pousser le ballon au fond des filets. (1-0). Valérie Gauvin la revancharde, non titulaire lors du match d’ouverture à cause de retards à l’entrainement, a su répondre présente en inscrivant ce but. Cela a fait d’elle d’être élue la Joueuse du Match. 

Bien que le plus dur était fait, à la 54ème minute sur un centre norvégien, la défonceuse française Wendy Renard voulant assurer le corner pousse au fond de ses propres filets le ballon, remettant les deux équipes à égalité. (1-1) L’équipe de France ne s’est pas laissée abattre et à continuer à pousser jusqu’à obliger leur adversaire à commettre une faute dans leur surface de réparation. Après avoir consulté la VAR, l’arbitre de la rencontre Bibiana STEINHAUS accorde un penalty en faveur de la France. Eugénie Le Sommer, sans trembler, redonne l’avantage à son équipe avec une frappe puissante à ras de terre (2-1).

 

Un public de plus en plus nombreux 

Mercredi soir, TF1 a enregistré un pic d’audience à 11 millions de téléspectateurs durant la rencontre remportée 2–1 par la France. Pour leur deuxième match de la Coupe du monde, les Bleues ont confirmé leur cote auprès des téléspectateurs avec 9,4 millions de personnes sur TF1 et 892 000 sur Canal+. (selon des données de Médiamétrie) Soit plus de 10 millions de téléspectateurs réunis. 

 

Prochain match le 17 juin face au Nigeria pour le dernier match de poule des bleues.

Copyright : AFP – Christophe Simon

 

La Redaction
13.06.2019
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à notre rédaction.