Dans l'actu

Ashleigh Barty et Karolina Pliskova filent en finale de Wimbledon

Alais Diebold
09.07.2021

Lors des demi-finales du Grand Chelem londonien, Ashleigh Barty a surclassé Angelique Kerber en deux sets (6-3, 7-6). Elle affrontera Karolina Pliskova, qui s’est imposée face à Aryna Sabalenka en trois sets (5-7, 6-4, 6-4). Les deux joueuses ont rendez-vous ce samedi 10 juillet sur le court central pour leur première finale à Wimbledon.

La première demi-finale opposait l’Australienne de 25 ans Ashleigh Barty, numéro 1 mondiale, à l’Allemande Angelique Kerber, 28e mondiale. Barty semble s’être bien remise de sa blessure à la hanche, qui l’avait contrainte à abandonner dès le deuxième tour de Roland-Garros il y a quelques semaines.

Une première à Wimbledon pour la numéro 1 mondiale

Victorieuse en quart de finale contre sa compatriote Ajla Tomljanovic (6-1, 6-3), Ashleigh Barty s’est révélée pleine de maitrise dans un duel australo-allemand qui s’annonçait particulièrement âpre. Barty a globalement dominé le premier set et a laissé l’Allemande courir après le score pendant toute la manche. Néanmoins, Kerber a réagit dans le deuxième set et a pris l’ascendant sur son adversaire. Mais Barty est revenue en force sur la lauréate de Wimbledon 2018 grâce à l’efficacité de son coup droit. Les dix points d’affilée alignés par l’Australienne lui ont permis de décrocher le tie-break. L’Allemande de 33 ans a sauvé trois balles de match mais n’est pas parvenue à empêcher Ashleigh Barty de remporter la rencontre. « Je pense que c’est un des meilleurs matchs de ma carrière. Angie (Kerber) a définitivement tiré le meilleur de moi aujourd’hui, ce fut un match d’enfer dès la première balle », a affirmé Barty à l’issue du match.

Alors qu’elle n’avait jamais dépassé les huitièmes de finales du Majeur britannique, la numéro 1 mondiale disputera sa première finale de Wimbledon. « C’est quelque chose que je pensais ne jamais vivre. Pouvoir avoir l’opportunité de jouer une finale ici à Wimbledon, c’est incroyable », a-t-elle confié en conférence de presse. Ashleigh Barty visera un deuxième sacre dans un tournoi majeur après avoir remporté Rolland Garros en 2019. Aucune australienne ne s’est imposée à Londres depuis Evonne Goolagong-Cawley, sacrée en 1980.

Pliskova maîtrise son match et rejoint Barty en finale

La seconde demi-finale a vu s’affronter la Tchèque Karolina Pliskova, 13e mondiale, et la Biélorusse Aryna Sabalenka, 4e mondiale. Jamais la native de Minsk n’avait franchi les portes des huitièmes de finale d’un tournoi du Grand Chelem. C’est désormais chose faite. Mais sur son beau parcours, elle a croisé le chemin de Karolina Pliskova qui jouait sa première demi-finale au All England Club. Avec cette rencontre, la Tchèque aura atteint les demis de tous les Grands Chelems.

Efficace sur ses services, Aryna Sabalenka avait remporté le premier set malgré les quatre balles de break obtenues par Pliskova. La numéro 4 mondiale de 23 ans n’est pas parvenue à résister à la montée en puissance de la Tchèque. Pliskova a pris les commandes dans les deux autres manches. Le numéro 13 mondiale a remporté tous ses services, à l’exception d’un seul jeu qui lui a coûté le premier set. Bousculée, Pliskova a su contrer les efforts de Sabalenka. « Les balles allaient si vite parfois qu’on n’avait pas le temps de réfléchir au coup que l’on devait faire », a-t-elle confié en conférence de presse d’après-match.

En battant Sabalenka, Karolina Pliskova décroche son ticket pour la finale. « Je suis en finale, c’est incroyable. Jusqu’à présent je n’avais jamais passé le 4e tour à Wimbledon », a-t-elle déclarée après sa demi-finale. « Pour le moment, je n’y crois qu’à moitié. Le rêve c’était de faire une deuxième semaine déjà. Je ne pensais pas arriver jusque-là », ajoute Pliskova. Ce sera sa première finale sur le gazon londonien et sa deuxième finale en Grand Chelem après celle de l’US Open, perdu contre Angelique Kerber en 2016.

Crédit Photo : AELTC / Simon Bruty

Alais Diebold
09.07.2021
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à notre rédaction.