Dans l'actu

11ème rentrée pour le handball féminin français

La Rédaction
26.08.2019

Attributions des bons points, présentations des nouveaux maillots, bilans et attentes des présidentes et présidents des clubs, des coachs,… il a soufflé un air de rentrée ce matin à Creteil.Ce lundi 26 août, c’est à la fraicheur de la Maison du Handball que la Ligue Féminine de Handball organisait sa traditionnelle conférence de rentrée, jumelée avec la cérémonie des Trophées All-Star de la saison 2018-2019. La Ministre des sports Roxana Maracineanu ainsi que de nombreuses personnalités du handball féminin français et du monde du sport étaient présentes, pour ce rendez-vous représentant la rentrée des classes de la 11ème saison de la ligue féminine. Et dans son sac, un atout toute particulier pour cette nouvelle saison : le nouveau naming de la LFH pour son championnat, désormais dénommé la Ligue Butagaz Énergie.

La maitresse de cérémonie, Mary Patrux a mis le ton dès le départ : « je suis contente de vous retrouver ». C’est avec fierté que la présidente de la Ligue Féminine de Handball (LFH), Nodjialem Myaro, a commencé au tableau dès l’ouverture de la cérémonie, l’importance de l’ancrage local des clubs dans leurs territoires : « Les budgets des clubs ont également évolués de 10 millions à 24 millions d’euros ». Après un accueil rétrospectif de la dernière saison, la parole fut donné à la Ministre des Sports, Roxana Maracineanu : « le ministère des sports continuera à soutenir le handball feminin ». 

L’occasion de saluer et de présenter ce moment historique annoncé en mai dernier, celui du premier naming d’un sport collectif féminin français. Le championnat de LFH se nommera dès cette année, et ce pour trois ans, la LIGUE BUTAGAZ ÉNERGIE. Sylvie Gallois vice-presidente du groupe Butagaz n’en a pas caché son enthousiasme : « Depuis 2017 Butagaz est derriere le handball francais. Homme comme femme. Le sport feminin a encore plus de mal de faire sa place. On se doit d’apporter notre soutien. Et jusqu’a maintenant on ne s’est pas trompé. « 

Après avoir brillamment fêté ses 10 ans la saison dernière, la LFH continue ainsi sa progression, faisant du handball féminin un des championnats de sports collectifs les plus attractifs. Ce que n’a pas manqué de rappeler aussi Olivier Krumbholz, l’entraineur emblématique de l’équipe de France féminine, tout juste auréolé d’un nouveau titre européen obtenu en France un an après le sacre mondial en Allemagne entre autres. En effet, 13 championnes d’Europe participeront cette année à la LIGUE BUTAGAZ ÉNERGIE sans oublier les autres internationales françaises mais aussi étrangères qui ne cessent d’être attirées par la qualité du jeu et des infrastructures des clubs en France.

Les regards sont tournés vers ce mercredi, très attendu par l’ensemble de la communauté handball : « j’ai hâte que la saison soit enfin lancée » trépigne Emmanuel Mayonnade, coach de l’équipe de Metz Handball. Nul doute que le club de Metz Handball, à l’instar de ce qu’il a montré durant la préparation estivale, aura à cœur de renouveler le beau parcours de la saison dernière, gratifié d’un titre de champion de France, de vainqueur de Coupe de France et d’une participation au prestigieux Final Four de Ligue des Champions.

Plusieurs rendez-vous sportifs s’annoncent explosifs à l’occasion de cette onzième année de LFH, avec la présence de deux clubs en Ligue des Champions (Metz et Brest), trois en Coupe EHF (Besançon, Nice et Nantes), une lutte pour le titre annoncée électrique et des places en playoffs prisées.

La saison 2019-2020 débutera le mercredi 28 août, avec six rencontres au programme. Un premier épisode marqué par le retour en première division de Mérignac, qui se déplacera du côté de Nice, vice-champion de France. Metz sera de son côté en déplacement à Nantes, alors que Brest accueillera Paris 92. Chambray débutera dans sa salle contre Besançon, comme Bourg de Péage qui défiera Fleury. Après cette première journée, les joueuses de la Ligue Butagaz Énergie n’auront pas le temps de souffler, avec la deuxième journée qui se tiendra le week-end du 31 août / 1er septembre.

 

Créteil (94) – Maison du Handball – 26/08/19 – Conférence de rentrée LFH Saison 2019/2020. Photo Jean-Marie Hervio / FFHandball

La conférence de début de saison est également l’occasion pour la Ligue Féminine de Handball de remettre les trophées des vainqueurs du All-Star de la saison passée. Associée à Handnews, la Ligue Féminine de Handball avait dévoilé en fin de saison les lauréats choisis par un jury d’experts composé d’Olivier Krumbholz, entraîneur de l’équipe de France A féminine, Eric Baradat, responsable de la filière de formation féminine, des entraîneurs professionnels de LFH, Amélie Goudjo, ancienne internationale et une sélection de journalistes. Plus de 125 000 votes, nouveau record pour l’élection des meilleures joueuses de la saison, ont été enregistrés et cumulés à ceux des entraîneurs de LFH (pondération dans les résultats finaux : 70% pour les votes des entraîneurs et 30% pour ceux du public), ce qui a permis de départager les nommés dans les 13 catégories : 

  • MVP et Meilleure Arrière Gauche : Xenia SMITS (Metz Handball)
  • Meilleure Gardienne : Hatadou SAKO (OGC Nice Côte d’Azur Handball)
  • Meilleure Ailière gauche : Manon HOUETTE (Metz Handball)
  • Meilleure Ailière droite : Laura FLIPPES (Metz Handball)
  • Meilleure Pivot et Meilleure Défenseur : Béatrice EDWIGE (Metz Handball)
  • Meilleure Demi-centre : Grâce ZAADI-DEUNA (Metz Handball)
  • Meilleure Arrière Droite : Ana GROS (Brest Bretagne Handball)
  • Meilleur Espoir : Méline NOCANDY (Metz Handball)
  • Meilleur Entraîneur : Emmanuel MAYONNADE (Metz Handball)
  • MVP Division 2 : Justine HICQUEBRANT (HBC Celles-sur-Belle)
  • Meilleur Entraîneur Division 2 : Pablo MOREL (HBC Celles-sur-Belle)
La Rédaction
26.08.2019