Melvine Debat chronique reconversion
Chroniques des ambassadrices

Sport et études de haut niveau sont-ils compatibles ?

Melvine Deba
10.02.2021

Aujourdhui, les athlètes de haut niveau bénéficient, et cest une vraie avancée, de structures scolaires permettant de jongler entre le sport et les études. Mais le mariage entre ces deux activités, chronophages et très exigeantes, pose question.

Dans quelles conditions réussir des études de haut niveau quand, en qualité d’athlète, tu as déjà la réponse à la question : « quest-ce que je souhaite faire de ma vie » ? Comment, alors que tu apprends ton métier ou lexerces déjà, ne pas revoir à la baisse tes ambitions socio-professionnelles extra-sportives ? Quand, employée ou rattachée à ta fédération, tu as des devoirs de performance et de travail, nest-ce pas un frein à l’implication totale ? Pourquoi est-il si dur de choisir ? 

Quand on connait le caractère éphémère des carrières de sportives de haut niveau, la question de « laprès » surgit très tôt. Ici, anticiper est libérateur ! Cest soffrir la possibilité de vivre sa carrière sereinement ; à condition que la poursuite d’études ne devienne pas une charge mentale supplémentaire par manque daménagement ou de clarté dans son projet de vie. 

Il existe depuis toujours une vraie demande des athlètes de pouvoir allier le sport aux études. Quelles soient perçues comme une respiration nécessaire pour être équilibrée, une fenêtre ouverte sur le monde ou une manière de préparer lavenir, elles offrent une sécurité. 

Des établissements s’adaptent à la demande

Certaines écoles lont bien compris en développant des formations adaptées à une vie marquée par une dizaine dentraînements hebdomadaires, des grandes compétitions internationales et donc des absences à répétition. 

En voici quelques unes : Grenoble École de Management (GEM), SciencesPo et son Certificat préparatoire pour sportif·ve·s de haut niveau, lEHDEC (école de commerce présente à Lille, Paris et Nice) ou encore l’École de Management et de commerce de Lyon. Dans ces établissements, tout est pensé pour que la charge mentale liée aux rendus de devoirs ou aux absences pour cause de compétitions soit minimale. 

Vous remarquerez qu’on y enseigne surtout le management, l’économie et les sciences sociales. Est-ce que cela signifie que les aménagements dans des filières plus scientifiques, de droiture et jen passe, ne sont pas possibles ? Pas nécessairement. Mais cela peut s’avérer compliqué. À l’avenir, il faudrait que l’ensemble des cursus soit accessibles aux athlètes. Au risque de nous condamner à choisir entre étude et performance…

Car, bien quils nous rendent lexistence plus simple quand on a la chance d’en avoir, les aménagements ne diminuent en rien les difficultés du dit « double projet ». Il existe une fatigue inhérente à chacune des deux pratiques qui, cumulée, peut coûter sur le plan mental, physique et/ou les résultats sportifs et scolaires.

Aucune carrière ne vaut mieux qu’une autre

Il sagit donc de trouver notre équilibre et de formuler un projet de vie clair, ou du moins, d’établir nos rêves et intentions. Le tout est de savoir ce que lon veut vraiment, à quelle dose. Pour cela, il me semble nécessaire de nous poser les bonnes questions : qui ai-je envie d’être ? Est-ce que je rêve des Jeux olympiques ou mon truc à moi cest la naturopathie, lenseignement, accompagné de sport au quotidien car jadore ça ?

À chaque instant, il sagit de se questionner sur notre priorité. Aucune carrière ne vaut mieux quune autre : cest la nôtre qui compte !

Donnons la priorité à ce qui compte vraiment pour nous car « ce que l’on appelle double projet est en réalité un projet unique, qui est nous-même. Cest faire ce qui va nous rendre heureux·ses, nous permettre de nous enrichir, de nous épanouir et d’être équilibré·e ». (Cira Lô, handballeuse professionnelle et élève à GEM) 

Finalement, la réponse à cette question est très personnelle ! 

Chronique et dessin par Melvine Deba. 

Pour en savoir plus sur les formations, consultez : jepenseamareconversion.fr 

Sur le même sujet, écoutez : l’épisode 22 de Handpapers : « Sport et études de haut niveau sont-ils compatibles ? » avec Cira Lô, citée plus haut dans l’article.

Melvine Deba
10.02.2021
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à notre rédaction.