Chroniques des ambassadrices

Protéinez votre petit déjeuner ?

Les Chroniques d'ALISS

Alice Leveque
14.05.2019

« Chéri, ton verre de jus d’orange et ton croissant sont prêts !

-J’arrive, je sors de la douche et je file, peux-tu me les mettre de côté ? Je suis à la bourre !

-Pas de soucis, je te fais couler ton café, 2 sucres c’est ça ?

-3 ! ce matin j’ai besoin d’énergie ! »

Petits déjeuners escamotés, décalés, trop riches en sucres ou en graisses saturées, une situation que tout le monde a certainement déjà vécue.

Ces choix alimentaires vers des aliments trop sucrés vont provoquer une augmentation soudaine de laglycémie (taux de sucre dans le sang) et stimuleront fortement la production d’insuline (hormone qui permet la mise en réserve du glucose en excédent) qui va favoriser l’hypoglycémie réactionnelle et provoquera le fameux coup de barre au milieu de la matinée.

Pourquoi est-il si important de bien s’alimenter au petit déjeuner ?

Car il intervient après le repos nocturne à un moment où le taux de sucre dans le sang est bas, les réserves en énergie presque épuisées et le capital hydrique diminué. Il doit donc être riche en bonnes graisses et surtout en protéines pour stimuler votre dopamine qui permet d’améliorer votre éveil, votre concentration, votre motivation et votre plaisir.

L’autre intérêt de cette association est de favoriser la satiété en augmentant le temps de digestion. De ce fait vous diminuez la consommation d’aliments glucidiques, vous régulez votre poids et vous n’aurez doncplus besoin de faire une pause-café un peu trop sucrée en milieu de matinée.

Alors n’attendez plus et changez vos habitudes ! Levez-vous quelques minutes plus tôt pour avaler un bon petit déjeuner riche en nutriments qui vous permettra d’être en forme toute votre journée.

Et si vous n’avez vraiment pas faim au réveil, emportez une petite collation à base de fruit et d’oléagineux que vous consommerez un peu plus tard.

Alors que choisir ?

Entre céréales dites allégées, mueslis, biscottes, galettes soufflées, viennoiseries…n’importe qui seraitperdu !

Voici mon petit déjeuner préféré : Le protéiné d’Alice !

-un grand verre d’eau au réveil

-un fruit de saison pour les vitamines et les antioxydants

-1 thé vert au jasmin

-1 petite tranche de pain au levain bio légèrement beurrée, pour la source de glucides complexes et d’énergie

-1 œuf mollet (le jaune est mieux assimilé s’il n’est pas trop cuit), pour ma source de protéine animale -30g de fromage de brebis, source de protéine et surtout mon aliment plaisir

-30g d’oléagineux (amandes, noix), source de protéine végétale et de bonnes graisses riche en oméga 3, en magnésium et en vitamine E

➢ Pour les sportifs : rajoutez un œuf ou une tranche de jambon (sans sel nitrité) supplémentaire afind’optimiser votre apport protéique et pour les gourmand(e)s, une tranche de pain supplémentaire, surtout si vous avez une grosse séance d’entraînement.
Consommez le au moins 1h30 à 2h avant le début de votre séance

Manger salé au petit déjeuner c’est l’adopter !

Alice Leveque
14.05.2019