Chroniques des ambassadrices

Les fêtes de FAIM d’année ! Pensez-vous que c’est pour cela que l’on mange toujours autant ?

Alice Leveque
03.12.2019

« Sophie, un petit feuilleté à la truffe ?

-Non merci, je n’ai pas très faim, nous avons déjeuner chez Éric et je n’ai plus très faim ce soir.

-Oh, goûtes en au moins un, c’est Marie qui les a faits !

-Bon d’accord, c’est pour lui faire plaisir. Au fait je t’ai ramené une bouteille de champagne, je l’ai mise au frais.

-Super, merci ! On la boira juste avant la bûche !

Le temps des fêtes arrive, les invitations fusent : repas du réveillon, le 25 à midi chez tonton, puis le soir chez mamie et parfois même le 26 chez belle maman.

Petits fours, toasts de saumon et de foie gras, escargots, dinde au four, plateau de fromage, bûche glacée et j’en passe.

Nous sommes capables d’ingérer, en l’espace d’un seul repas, des quantités astronomiques de calories. Et le pire dans tout cela c’est qu’après l’entrée nous n’avions déjà plus faim. Tous ces repas sont une vraie mise à l’épreuve pour nos intestins.

Alors je vous propose quelques conseils pour profiter pleinement de ces moments de partage, tout en mangeant en quantité raisonnable.

Mes conseils nutritionnels pour traverser les fêtes en toute légèreté !

  1. Au moment du réveillon, n’arrivez pas le ventre vide, c’est le meilleur moyen de se jeter sur les cacahuètes ! Consommez un goûter avec une tranche de jambon (sans sel nitrité) et un fromage blanc nature qui vous permettront de vous caler.
  2. Goûtez aux petits fours, mais diminuez simplement la quantité ingérée. Et pourquoi ne pas proposer quelques bâtonnets de légumes coupés accompagnés d’un houmous maison ?
  3. Limitez votre consommation de pain et de sauce (type mayonnaise) pendant le repas qui vont alourdir votre estomac.
  4. Si vous consommez de l’alcool, portez votre choix sur 1 ou 2 verres vin rouge. Ce dernier riche en polyphénol possède des vertus de protecteur cardio vasculaire.
  5. Faîtes une pause digestive au moment du fromage. Hydratez-vous avec un verre d’eau, avant de savourer la traditionnelle bûche glacée.
  6. Terminez votre repas avec une infusion à base de gingembre, de menthe qui vont favoriser la digestion.
  7. Le lendemain, allez-vous aérer et faîtes un peu d’activité physique. Ce moment vous permettra de mettre vos intestins au repos.
  8. Pour alléger le travail de votre foie : évitez le café ainsi que l’alcool et pensez à bien vous hydrater pour favoriser l’élimination.
  9. Mais surtout, ne culpabilisez pas ! Les fêtes de fin d’année doivent être un moment convivial où l’on peut aussi se faire plaisir et relâcher la pression.

JOYEUSES FÊTES DE FIN D’ANNEE ! On se retrouve l’année prochaine pour de nouvelles aventures nutritionnelles.

Crédit photo : Charlotte Deschamps. Retrouvez la sur instagram @un_fragment_deternite_

Alice Leveque
03.12.2019